LES OBSERVATIONS D’ARBIL

upa-admin 31 Temmuz 2015 1.076 Okunma 0
LES OBSERVATIONS D’ARBIL

J’ai participé à une foire éducationnelle à Arbil, la capitale de la région autonome du Kurdistan, entre le 26-28 juillet 2015 afin de représenter l’Université Américaine de Kyrenia. J’ai eu également la chance de visiter Arbil et parler avec les peuples kurdes. Dans cet article, je résumerai mes observations politiques et sociales d’Arbil.

11666280_10153041192806344_1578874655701278761_n

11745341_10153041378206344_4218870765859418616_n

Quelques photos de la foire

Ma première observation à Arbil, c’était la présence d’un état complet de Kurdistan avec son armée, parlement et le gouvernement, même si le pays est encore une région autonome appartenant à l’Irak. Si le gouvernement régional du Kurdistan peut réussir à transporter ses réserves de pétrole en Europe avec l’aide de la Turquie, l’indépendance peut arriver à brève échéance. Même si cette éventualité se réalise des risques politiques comme la question des états arabes (l’Irak premièrement et les pays du golf qui possède un pouvoir économique), la Turquie et l’Iran persisteront. D’autre part, la présence du Daech ou l’Etat Islamique peut poser problème sur l’indépendance et aussi sur la stabilité du pays même si l’état kurde est déclaré. Néanmoins, pour l’instant, j’ai eu l’impression que la région autonome du Kurdistan était sécurisé et en train de se développer pour un bel avenir. Cela montre que les deux guerres de golfe avec les États-Unis ont pu au moins créer une région plus démocratique et libre pour les kurdes et les turcomans dans la partie nord de l’Irak.

20150727_100120

La forteresse d’Arbil

Un nombre incroyable de construction frappe à l’œil à Arbil. Ces constructions sont  faites en majorité par les hommes d’affaires turcs. Les plus grands hôtels ont été construits également par les firmes turques et je pense que cette région va continuer à se développer et moderniser. Cela montre aussi que le changement de la perspective de la Turquie sur la région autonome du Kurdistan est basé sur une mentalité économique.

Il est possible de repérer des problèmes en Kurdistan. La séparation des quartiers chrétiens et musulmans peut engendrer un obstacle dans l’avenir lors de l’intégration et la création d’une nation. La solution pour ce problème est l’intégration des peuples chrétiens et musulmans et l’adoption d’un système d’éducation laïc et national. Après le dinar, le dollar est la deuxième monnaie courante dans la région. J’ai pu remarquer  des ouvriers internationaux venant de Pakistan et aussi de l’Inde. Les kurdes sont pieux comme les arabes et l’Islam a un rôle sacré dans la vie quotidienne. J’ai repéré de bons restaurants mais les boissons alcooliques sont autorisées seulement dans les hôtels.

20150727_095325

Au centre-ville

Un cas qui peut être intéressant pour les étudiants de la psychologie politique était les photos de Monsieur Massoud Barzani, le Président du gouvernement régional du Kurdistan, exposées dans l’aéroport international d’Arbil et dans des grands centres commerciaux. Sur ces photos, Monsieur Barzani levaient ses deux bras pour un contrôle de sécurité. Le gouvernement régional du Kurdistan souhaite probablement faire adopter aux peuples kurdes le respect contre l’autorité de l’état. Prenant en considération l’histoire apatride des kurdes et la présence des membres du PKK dans la région autonome du Kurdistan, cette stratégie pourrait bien fonctionner et augmenter les chances des kurdes pour finalement avoir un état libre et indépendant.

Finalement, on peut parler des chances qu’a le gouvernement régional du Kurdistan en devenant un état indépendant et le plus important acteur politique de cette région. Les kurdes ont besoin du support des États-Unis pour être reconnu (il y a des déjà beaucoup de consulats en Kurdistan) et la Turquie pour la transportation de leur pétrole en Europe. La compétition entre Massoud Barzani et Jalal Talabani et la présence des différents dialectes kurdes sont les plus graves problèmes contre l’union des kurdes. Monsieur Massoud Barzani est le plus grand acteur politique en tant que le Président de l’état. Le Premier Ministre kurde Monsieur Netchirvan Barzani (le neveu de Massoud Barzani) et le chef du conseil de sécurité de la région du Kurdistan Monsieur Masrour Barzani (le fils de Massoud Barzani) sont des acteurs plus importants et puissants pour l’avenir.

Dr. Ozan ÖRMECİ

Leave A Response »

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.