LE CONGRESS CONTROVERSE DE PARTI D’ACTION NATIONALISTE

upa-admin 14 Nisan 2016 531 Okunma 0
LE CONGRESS CONTROVERSE DE PARTI D’ACTION NATIONALISTE

Etabli en 1969 par l’ancien colonel de l’armée turque, Alparslan Türkeş, le parti d’action nationaliste (le MHP) est un parti très important pour la vie politique en Turquie même si le parti a gagné aucune élection jusqu’aujourd’hui. Le parti a été établi avec une idéologie pan-Turkist et transformait en un parti conservateur avec l’effet de l’Islam politique dans le passé. L’idéologie officielle de MHP est nommé comme la synthèse de l’Islam et le turkism (Türk-İslam sentezi). Le MHP était un parti des gouvernements de coalitions dans les années de 1970s et 2000s avec des partis de gauche et de droit. Le parti aussi a possédé un pouvoir plus fort que son performance électorale grâce à ses militants connu comme les loup-bleus (bozkurt) et les idéalistes (ülkücüler). Jusqu’à maintenant le parti a réussi de protéger le statu de la Turquie comme un pays unitaire et état-nation.

Devlet_Bahçeli_Tokat_(cropped)

Devlet Bahçeli

Le MHP est dirigé par Devlet Bahçeli (68) après Türkeş. Türkeş était un leader charismatique mais il était plus idéologique spécialement dans les années de la guerre froide. Avec Türkeş, le MHP a eu 8 % des votes maximum. Bahçeli a transformé le parti aux partis de centre-droit de Süleyman Demirel avec une idéologie plus modérée. Il a accepté l’existence des kurdes dans le pays mais continuait à défendre le model unitaire et état-nation. Il a interdit les actions de violence des militants. Monsieur Bahçeli a toujours dit « avant le pays, après mon parti » et a réussi d’avoir 18 % des votes en 1999, toujours le record pour le MHP. Il a aussi profité de la capture d’Abdullah Öcalan, le leader de PKK à cette élection. Le MHP est entré dans un gouvernement de coalition avec le DSP et l’ANAP en 1999. Même si ce gouvernement a fait des réformes politiques très important pour adhérer en l’Union Européenne, à cause d’un tremblement de terre terrible et la crise économique dans le pays, le gouvernement était dispersé en 2002. Le peuple turc a décidé de punir tous les partis de ce gouvernement. Comme le DSP et l’ANAP, le MHP aussi a resté en dehors du parlement en 2002 avec 8,35 % des votes. Mais grâce à son tradition fort, le MHP est retourné au parlement en 2007 et était le troisième parti dans le parlement turc après l’AKP et le CHP avec des votes 14,27 %. En 2011, le parti était plus faible mais encore le troisième parti avec 13 %. En 2015, après les élections de juin, le parti a obtenu 16,29 %. Les membres et les supporteurs de parti avaient l’optimisme car l’AKP avait perdu son chance de constituer un gouvernement tout seul et le MHP est le parti clé pour les formulas de coalition. Mais Bahçeli a refusé d’initier les négociations avec les autres partis. Les électeurs ont puni le MHP et Bahçeli en Novembre 2015 avec seulement 11,90 % des votes. Le parti a perdu 5 % de ses votes dans 5 mois. Cette faute stratégique provoquait un opposition plus fort dans le parti contre Bahçeli.

mhpde-muhalif-uc-isim-bir-araya-geldi,m-EHeD7yHUGEJELV64pOGA

Sinan Oğan-Meral Akşener-Koray Aydın

Une cour turque a récemment décidé à l’assemblage du congrès de parti en 8 Mai 2016. Les candidats d’opposition comme Sinan Oğan, Meral Akşener and Koray Aydın ont déjà déclaré qu’ils se préparent pour le congrès. Mais Monsieur Bahçeli insiste qu’il n y aura pas un congrès extraordinaire pour le moment et le congrès ordinaire du parti sera organisé en 2018. Il a aussi accusé le communauté islamique de Fethullah Gülen pour essayer de prendre le control de son parti. Monsieur Bahçeli est sur que le congrès sera en 2018 mais la décision de cour commande l’assemblage du congrès. Maintenant, tout le monde veut apprendre la décision finale. Oğan, Akşener et Aydın sont des gens de politiques assez connus dans le pays et ils ont des chances contre Bahçeli si le congrès sera organisé en mai. Oğan est le fondateur d’un think-tank turc TÜRKSAM et a des liens forts avec l’Azerbaïdjan. Il était un membre de parlement de MHP avant les élections de 2015. Akşener est un femme de politique connue et était le ministre des affaires d’intérieure dans le passé. Elle a aussi des supporteurs dans le parti et en dehors de la partie. Aydın était le candidat seul contre Bahçeli en 2012 et a montré qu’il a assez support dans le parti.

özdağ ümit

Ümit Özdağ

L’un des parlementaires de parti, Ümit Özdağ aussi a déclaré sa candidature pour le leadership. Il est aussi un candidat fort avec ses idées ultranationalistes qui excite les nationalistes turques. Il est fondateur d’un think-tank turc 21. Yüzyıl Türkiye Enstitüsü et le fils de Muzaffer Özdağ, l’un des organisateurs du coup militaire en Turquie en 1960 avec Alparslan Türkeş.

Si le congrès sera organisé, il peut être très difficile pour Monsieur Bahçeli de protéger sa place car les candidats d’opposition are maintenant plus bien organisés. Il y a aussi des événements qui motive et provoque le nationalisme turc comme l’invasion de Nagorny-Karabakh par l’Arménie, les attaques terroristes de PKK et les négociations dans l’île de Chypre pour l’unification etc. Donc, il ya un conjecture qui peut augmenter les votes nationalistes avec un nouveau leader.

Dr. Ozan ÖRMECİ

Leave A Response »

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.