UN COUP D’ETAT SANS SUCCES EN TURQUIE

upa-admin 18 Temmuz 2016 1.617 Okunma 0
UN COUP D’ETAT SANS SUCCES EN TURQUIE

Un jour après l’attaque terroriste à Nice, la Turquie a expérimenté un coup d’état sans succès. Plusieurs soldats ont premièrement commencé d’entourer le pont du Bosphore à Istanbul. A Ankara, deux avions de guerre (F-16) et quelques hélicoptères de Sikorski ont attaqué les installations d’Etat comme l’Organisation National de Renseignement (MIT), l’Etat-Major Général et le parlement turc (TBMM). Le premier ministre turc Monsieur Binali Yıldırım a annoncé qu’il y a un coup d’état dans le pays mais ils vont continuer à résister. Les soldats ont capturé le TRT, la chaine de télévision officielle en Turquie. La présentatrice de TRT, Madame Tijen Karaş a du lire la déclaration de coup par force préparé par la junte appelée « La Comité de Paix dans le Pays » (Yurtta Sulh Komitesi).

La déclaration de coup en TRT

Jusqu’a ce moment, il me semblait que le coup va être réussi car le peuple turc n’a pas protesté contre les soldats dans les rues. Il y avait en même des personnes qui ont commencé à féliciter le coup. Mais quand le Président de la République, Monsieur Recep Tayyip Erdoğan a apparu dans les écrans de télévision via des applications d’internet, le destin de la Turquie a changé. Erdoğan a declaré qu’il est en bon santé et en sûreté. Il a aussi encouragé les citoyens pour sortir dans les rues et lutter contre les soldats. L’annonce d’Erdoğan a changé tout; les citoyens ont commencé ce fois à protester les soldats. Les groupes islamistes ont même attaqué les soldats. Le conflit a duré jusqu’au matin entre les soldats, les policiers et les citoyens. Le coup d’état avorté a fait 161 tués et 1.440 blessés dans les forces loyalistes et chez les civils. Suivant le coup sans succès, au total, quelque 6.000 militaires ont déjà été placés en garde à vue, dont 103 généraux et amiraux. Près de 3.000 mandats d’arrêt ont aussi été délivrés à l’encontre de juges et de procureurs.

turkey-pm-facetime

Le moment qui a changé le destin de la Turquie

Alors, comment on peut commenter sur ce coup d’état?

  • Le coup d’état était réel.
  • Le coup d’état n’a pas réussi.
  • Le coup d’état a été organisé par une petite junte dans l’armée turque qui n’a pas pu prendre l’appui des chefs militaires. C’était un expriment fou et n’avait pas de chance de réussir.
  • Il y a beaucoup de gens dans la Turquie, plutot dans les groupes adversaires de l’AKP, qui pensent encore que le coup d’état n’était pas réel et a été organisé par Erdoğan. Cette idée n’est pas rationnelle.
  • Les chefs de l’AKP ont accusé Fethullah Gülen pour le coup. Gülen est un homme de dieu musulmane qui vit en Etats-Unis. Il y a beaucoup de sympathisants de Gülen en Turquie mais l’armée turque est connue pour son tradition Kémaliste; laïque et moderne opposée au communauté Islamique de Gülen. Alors, le peuple turc toujours attend les preuves et les arguments prouvant la connexion entre la junte et le communauté de Gülen.
  • Le coup d’état a discrédité l’armée turque. Maintenant la lutte de la Turquie contre les organisations terroristes comme le PKK et l’Etat Islamique va être plus difficile car il y a peu de générales dans l’armée turque et le moral des soldats est en terrible condition.
  • L’armée turque a perdu son rôle politique dans le pays. Les réserves de l’armée turque contre la question kurde et le problème de chypre ne vont pas être efficaces maintenant.
  • Monsieur Erdoğan est devenu encore une fois un champion de démocratie grâce à son réaction courageuse contre les putschistes. Il va utiliser cet événement pour transformer le système en régime présidentiel et il va être réussi.
  • Maintenant la peur est dominante en Turquie dans les parties et les groupes opposants. Ils pensent que Monsieur Erdoğan et son parti peuvent utiliser le coup d’état pour écraser l’opposition complètement et imposer un régime islamiste comme la révolution islamique de l’Iran en 1979.
  • Les supporteurs d’Erdoğan veulent la légalisation de la peine capitale pour les putschistes. Erdoğan a aussi dit qu’il va essayer de faire ce que les citoyens veulent. Mais la Turquie a déjà interdit la peine capitale en 2001 pour le processus de l’adaptation avec l’Union Européenne.
  • Les attaques contre les soldats pendant le coup ont montré que le peuple turc maintenant a intériorisé la démocratie. Mais le lynchage des soldats par les groups islamistes radicals a aussi indiqué que la démocratie sans contrôle et droit peut être très dangereuse.
  • Monsieur Erdoğan doit agir avec calme. Il doit continuer à défendre la démocratie sans perdre son contrôle avec des sentiments de revanche.

Quelques photographes;

103393963TurkishSoldiersNEWS-large_trans++eo_i_u9APj8RuoebjoAHt0k9u7HhRJvuo-ZLenGRumA

160716010529-02-turkey-coup-0716-tanks-super-169

ATTENTION EDITORS - VISUAL COVERAGE OF SCENES OF INJURY OR DEATH - People react as bodies draped in Turkish flags are seen on the ground during an attempted coup in Ankara, Turkey July 16, 2016. REUTERS/Stringer ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. EDITORIAL USE ONLY. NO RESALES. NO ARCHIVES. TURKEY OUT. NO COMMERCIAL OR EDITORIAL SALES IN TURKEY. TEMPLATE OUT

turkeycoup6

Dr. Ozan ÖRMECİ

Leave A Response »

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.