SARKOZY EST DE RETOUR POUR LES ELECTIONS 2017

upa-admin 19 Ekim 2013 2.656 Okunma 0
SARKOZY EST DE RETOUR POUR LES ELECTIONS 2017

Le 9 Septembre 2013 Nicolas Sarkozy s’adresse aux Français : “Je reviens vers vous car la France et les Français souffrent, je reviens non pas pour un camp mais pour toute la France et au-delà de nos oppositions nous allons travailler différemment pour remettre la France en ordre de marche. Voilà pourquoi je reviens vers vous et pourquoi je pose ma candidature à vos suffrages en 2017.

Après sa défaite, à la fin de son premier mandat, contre François Hollande lors des élections présidentielles en 2012,  l’ancien président de la République avait déclaré ne plus jamais se présenter aux élections et avait dit adieu à sa vie politique. « Je m’apprête à redevenir un Français parmi les Français » avait-il dit lors de son discours d’adieu aux citoyens et à ses riverains politiques qui le soutenaient.

Il parait aujourd’hui que de l’eau a coulé sous les ponts. L’ancien locataire de l’Élysée n’est plus du même avis et a hâte d’entamer sa campagne présidentielle. Après sa mise en examen dans l’affaire Bettencourt, pour abus de faiblesse, il  avait  suscité de nombreux commentaires et réactions. L’affaire s’est  conclu à un non-lieu en faveur de M. Sarkozy peu de temps avant son retour dans l’arène politique. En 8 semaines l’UMP a récolté 11 millions d’euros pour rembourser les frais de campagne de Nicolas Sarkozy invalidés par le conseil constitutionnel.

Même si selon un sondage réalisé par l’institut CSA pour BFM TV et L’opinion, 54% des Français avouent ne pas regretter Nicolas Sarkozy, nous ne pouvons pas en dire autant pour les fidèles politiques de ce dernier, réunis sous le toit du site: www.amisdenicolassarkozy.fr et même sur Facebook: www.facebook.com/LesAmisDeNicolasSarkozy. L’Association des amis de l’ancien président de la République se rassemble pour parler de l’avenir de l’UMP avec Nicolas Sarkozy le leader. Les Amis l’ont soutenu depuis sa défaite aux élections 2012 et l’ont encouragé à revenir sur la scène politique.

Malgré ces soutiens, l’ancien chef de l’État doit faire face à son ancien-premier ministre François Fillon. Car ce dernier vise aussi les élections présidentielles 2017. La guerre est déclarée depuis le retour de Nicolas Sarkozy. Il s’annonce que 70% des sympathisants UMP préfèrent Sarkozy à Fillon mais ce sont les citoyens Français qui définiront le gagnant.

Il y a aussi deux autres embûches: la politique économique de François Hollande qui suscite de nombreuses réactions au sein de la société. Hollande a jusqu’en 2017 pour amélioré son image peu crédible vis-à-vis des Français. La gauche française révèle aujourd’hui par ces ambitions et méthodes une inadaptation au monde moderne. Les lois sur le mariage homosexuel, la retraite et la scolarité qui sont entrées en vigueur cette année, ne sont pas appréhendé par la plupart  des Français et ont donné place à de sévères discutions et manifestations.  La 2ème embuche est  les attentes de la société française et l’image qu’a laissée Nicolas Sarkozy de son mandat.

M. Sarkozy avait fait voter en février 2012, une loi sanctionnant la négation du génocide arménien par la Turquie, au mépris de toute considération diplomatique, géopolitique et économique. Cette sanction avait été aussitôt retoquée par le Conseil constitutionnel jugeant qu’elle portait une atteinte à l’exercice de la liberté d’expression et de communication.

Il semblerait que cet homme politique de 58 ans, ancien avocat, né d’un père immigré hongrois, père de 4 enfants et marié à la chanteuse Carla Bruni,  va continuer à faire parler de lui par ses ambitions politiques et sa vie privée.

Gizem ARAZ

Leave A Response »

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.